Festival Kiltir Ek Langaz Kreol Morisien 2023 : Mahébourg Waterfront en fête !

La dernière journée comptant pour le Festival Kiltir Ek Langaz Kreol Morisien, qui s’est tenue dimanche au Mahébourg Waterfront, a tenu toutes ses promesses. Les Mauriciens se sont déplacés en grand nombre, malgré le temps gris, tantôt pour découvrir et déguster les plats typiquement mauriciens comme le salmi tangue et le curry de sanglier tantôt pour admirer la valse des bateaux à voile, réunis pour la traditionnelle régate, ou encore pour célébrer la musique mauricienne avec le concours d’une pléiade d’artistes locaux dont Eric Triton, Koko Faya, Alain Ramanisum, Laura Beg et Alain Auriant, entre autres.

En effet, tous les ingrédients étaient réunis pour clôturer ce festival, organisé par le ministère du Tourisme, en collaboration avec le ministère des Arts et du Patrimoine culturel et la MTPA, en apothéose. Selon les organisateurs, cette dernière journée d’activités a attiré plus de 34,000 mauriciens venant de plusieurs régions avoisinantes. Ils se sont particulièrement déplacés en famille pour l’occasion.

Le Mahébourg Waterfront était en ébullition dès le coup d’envoi des activités à 10H. Les Mauriciens avaient pris d’assaut le food-court aménagé pour l’occasion, très tôt le matin. Les prestataires se sont démarqués avec des plats originaux comme le « roti larzdam », « farata requin et palourde », du « riz salmi cochon maron et yevé »,  « anguille », « Laré » et « ti vitesse », entre autres. Les aventuriers à la recherche de nouvelles expériences gustatives ont été, sans aucun doute, bien servis !

Et comment, ne pas mentionner la compétition de régate, qui avait réuni 15 voiliers venant de différentes régions de l’île. Gratifiant aux spectateurs d’un valse de couleurs, dans la baie de Mahebourg, qui aura duré plus de deux heures. Et, la joie était encore plus palpable parmi les habitants de cette partie de l’île, puisque c’est l’équipage Mahébourgeois, aux commandes du voilier Anabase, qui a franchi la ligne d’arrivée en premier.

Pour rappel, le coup d’envoi du Festival Kiltir Ek Langaz Morisien, dont le thème cette année était Nou Langaz – Siman Nou Linite avait été donné le samedi 3 décembre, au Caudan Arts Centre, avec la tenue de « Latelie ek Expozision Lor Langaz Kreol Morisien : Yer, Zordi, Dime ». S’en est suivi une série d’activités dont la « Sware Poezi », la soirée de « Komedi Morisien », le festival « Sinema kreol » ou encore le « Konser Sega Lontan » et « Sware Sega Tipik ».

Même si le mauvais temps a joué au trouble-fête par moment, notamment avec l’annulation des « Gran Konser », le Festival Kiltir Ek Langaz Morisien a été, une fois de plus, l’occasion de célébrer l’unité nationale à travers le « Langaz Morisien ». Une occasion aussi pour rendre hommage et remercier, celui qui est considéré comme le père du « Langaz Morisien », Dev Virahsawmy. Ce dernier a toujours œuvré pour la promotion du « Langaz  Morisien », « Siman Nou Linité ». Le gouvernement se propose de poursuivre son œuvre de « nation-building » en guidant les Mauriciens vers « lasours kot nou tou pou al bwar ».

Laisser une réponse

  • (will not be published)